Provence : interdiction de circuler dans les massifs forestiers en 2007

A noter : dans la plupart des départements le risque d’incendie, évalué chaque jour par Météo France, est communiqué au public par la préfecture.

Bouches-du-Rhône

Dispositions générales hors Zone d’accueil du Public en Forêt :

  • En niveau VERT ou ORANGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont autorisés,
  • En niveau ROUGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules ne sont autorisés que le matin de 6 à 11 heures,
  • En niveau NOIR, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont interdits

si aucune disposition contraire n’a été prise par la commune. Venelles, par exemple, a pris un arrêté municipal interdisant totalement l’accès aux massifs forestiers de la commune.

Dispositions générales dans les Zone d’accueil du Public en Forêt (liste des ZAPEF)

  • En niveau VERT ou ORANGE ou ROUGE, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont autorisés
  • En niveau NOIR, la circulation des personnes, la circulation et le stationnement des véhicules sont interdits !

Exemple de ZAPEF dans le massif de la Sainte-Victoire : à partir du parking des Cabassols, le Sentier des Venturiers jusqu’au Prieuré de la Sainte-Victoire et la Croix de Provence ; le sentier des Crêtes jusqu’au Pic des Mouches ; l’itinéraire pédestre du Pic des Mouches au parking du Col des Portes ; domaine départemental de Roques Hautes: partie située à l’est de l’aqueduc de Doudon et de la piste qui rejoint le plateau de Roques Hautes ; chemin d’accès à la chapelle Saint-Ser depuis le parking Saint-Ser situé en bordure de RD 17.

Télécharger l’arrêté d’interdiction de circuler 2007 pour les Bouches-du-Rhône

Pour connaitre les conditions en temps réel, consulter :

Attention mise à jour !  l’évaluation du risque d’incendie continue d’être publiée au delà du 8 septembre, date initialement prévue dans l’arrêté.

Var

Du 21 juin au 30 septembre, la préfecture émet quotidiennement une carte matérialisant le risque d’incendie par massif. Les monts toulonnais et le massif de l’Esterel près des côtes varoises sont souvent en niveau de risque sévère (orange).

  • JAUNE : prudence
  • ORANGE : accès déconseillé
  • ROUGE : accès fortement déconseillé ; sur les voies avec panneau blanc cerclé de rouge, l’accès aux véhicules est interdit.
  • NOIR : accès totalement interdit

* Arrêté réglementant l’accès aux massifs forestiers du Var

Consulter la carte du jour dans le Var

Le sentier du littoral peut être accessible par grand vent l’été mais pas par temps d’orage ou de pluie : se renseigner auprès de la commune (exemple : de St-Cyr sur mer à Bandol)

Vaucluse

Du 1er juillet 2007 au 31 août 2007, l’accès aux massifs forestiers du Vaucluse est interdit à toute personne les jours où la prévision de danger est classé en risque exceptionnel par la station Meteo France de Valabre. En dehors du risque exceptionnel :

  • au nord, Ventoux, Montmirail, Bollène-Uchaux : accès autorisé,
  • massifs forestiers des Monts de Vaucluse, collines de Basse Durance, Lubéron : accès autorisé de 5h à 12h,
  • quelques sentiers sur des sites touristiques surveillés (Colorado provençal, gorges de la Véroncle, gorges du Régalon, etc – voir arrêté ci-dessous) : de 5h à 20h.

L’information du public est assurée par une borne d’information téléphonique sur le danger météorologique. Le numéro à composer est le 04 88 17 80 00.

Attention mise à jour ! En date du 30 août 2007, un nouvel arrêté proroge les restrictions de circulation jusqu’au 8 septembre 2007 ! Un communiqué de presse de la préfecture en date du 7 septembre proroge à nouveau jusqu’au 30 septembre 2007.

* Arrêté initial réglementant l’accès aux massifs forestiers du Vaucluse

Alpes Maritimes

Une réglementation stricte des activités en zone à risques* a été adoptée par arrêté préfectoral du 19 juin 2002 (à télécharger à partir de cette page). Deux périodes ont été fixées en fonction du risque incendie :

  • la « période ROUGE», s’étendant du 1er juillet au 30 septembre, prévoit l’interdiction totale sur ces zones de l’usage du feu, notamment des incinérations, écobuages, feux de camp, cigarettes,…
  • la « période VERTE », qui couvre le reste de l’année, prévoit également, selon les conditions météorologiques, des restrictions d’usage du feu.

Ces restrictions ne s’appliquent pas dans le secteur nord du département, au dessus de 1500m d’altitude.

Alpes-de-Haute-Provence

A la date du 2 juillet 2007, pas d’arrêté pris donc pas d’interdiction de circuler dans les massifs forestiers. Pour être tenu au courant d’une éventuelle modification de cette décision en fonction des risques météorologiques, consulter le * site de la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence (page actualités) ou la mairie de la commune de la randonnée.

Attention mise à jour ! Arrêté 1696bis du 1er août 2007 : 6 zones ont été définies avec les communes (la carte des zones se trouve dans l’arrêté). L’information est donnée chaque jour au 08.92.68.02.04 (choix 5) ou par la presse, la radio, la presse locale.

Direction Départementale de l’Agriculture et de la forêt : 04.92.30.20.04

Sujets connexes

Prévention des incendies de forêt par le ministère de l’agriculture

Observatoire de la forêt méditerranéenne (divers arrêtés concernant le débroussaillement, l’emploi du feu,…)

Le code forestier sur le site Legifrance

Chasse au trésor ou randonnée, les deux !

Tout a commencé le jour où mon GPS de randonnée est tombé en panne. Je l’ai échangé sans difficulté contre un GPS d’une autre marque et là, dans le mode d’emploi, je lis un chapitre sur les geocaches. Intriguée je m’informe davantage sur le site anglais de * geocaching puis sur le * site geocaching France où tout n’est pas traduit encore mais cela suffit à comprendre.
L’aventure démarre sur Internet et m’embarque en pleine nature.

"La planète est un vaste terrain de jeu… En guise de trésor, il s’agit le plus souvent d’un récipient imperméable contenant quelques babioles et un carnet, le logbook, pour enregistrer son passage et laisser un mot à l’attention des suivants et du propriétaire de la cache, celui qui l’a choisie […] Et la récompense n’est pas forcément dans la boîte, mais autour : les géoplaceurs ont à cœur de faire découvrir à leurs alter ego trouveurs un beau point de vue, une cascade, une clairière… Le géocaching, quand il est pratiqué en vacances, devient une façon de faire du tourisme hors des sentiers battus.

Pour jouer au géocaching, où l’on est tour à tour chercheur et cacheur, il ne faut qu’un seul outil, c’est un appareil GPS portable. Il vous dit où vous êtes et dans quelle direction partir pour rejoindre un point donné. Comment ? Grâce aux informations combinées de 24 satellites qui tournent à 19 000 kilomètres au-dessus de nos têtes, en émettant des signaux radio à basse fréquence. " Extrait de Les nouveaux chasseurs de trésors, Léa Delpont, L’Express, 23/02/2006

Me voilà donc partie à la recherche d’une multi-cache1 appelée Bibémus par son propriétaire. Je prépare le jeu : je repère le parking, évalue largement la durée de la randonnée incluant le temps de recherche.  Je dispose des coordonnées en longitude et latitude d’un premier lieu (ici le barrage Zola à la Sainte-Victoire) sur lequel je trouverai les informations nécessaires pour résoudre l’énigme suivante et calculer les coordonnées de la vraie micro cache.

Coordonnées à compléter :
N(Nord) 43°32’0A.A"
E(st)    005°30’BC.D"
A = deux fois la surface du plan d’au en hectare ou A = C+D
B = unité de l’année (196B) au débuta les travaux du Canal de Provence
C = chiffre des unités ou des dizaines de la longueur de la crête  ou C = B*D
D = le chiffre des dizaines de la hauteur du barrage D=A/D
Continuer la lecture de « Chasse au trésor ou randonnée, les deux ! »

La Sainte victoire et le label « grand site de France »

En juillet 2004 le massif de la Sainte victoire décroche le label de "grand site de France".

Le Label "Grand Site de France" garantit que le site est préservé et géré suivant les principes du développement durable…
Ce Label appartient à l’Etat, il à été crée en 2003 par le Ministère de l’écologie et du développement durable.

 

logo du label. site du label : http://www.grandsitedefrance.com

Pour afficher ses particularités ou ses attraits faut-il vraiment se regrouper autour d’un label ? 

Un Label : une opération de marqueting, des subventions supplémentaires, des contraintes supplementaires … Quelles conséquences ?

Pour la Sainte victoire ce sera 10 ans d’efforts dans le sens définit par le label (durée du label 10 ans) . 1ère conséquences décidées par les communes limitrophes    : un blocage progressif de l’urbanisation, une fermeture aux vehicules à moteur, et 12 gardes-nature de surveillance et d’information au public et peut être l’enfouissement des lignes éléctriques, selon l"accent journal du CGI des bouches du Rhône.

Un bon démarrage.

Christophe Antoine